Navigation – Plan du site

De l’ambiguïté en Islam

Notes critiques
Ambiguity in Islam: Critical Notes
Bernard Heyberger
p. 403-412
Référence(s) :

Thomas Bauer, Die Kultur der Ambiguität. Eine andere Geschichte des Islams, Berlin, Verlag der Weltreligionen, 2011, 462 p., ISBN : 978-3-458-71033-2.

Résumés

Un spécialiste de littérature arabe médiévale, appartenant à la grande tradition philologique allemande, apporte une importante contribution au débat sur la place de l’Islam dans le monde contemporain. Il y dénonce l’actuelle « islamisation de l’Islam », c’est-à-dire sa réduction à la sphère religieuse. Au contraire de l’Occident moderne, qui se caractériserait par sa recherche de la précision, l’Islam appartiendrait aux sociétés qui font preuve d’une forte « tolérance à l’ambiguïté ». De ce point de vue, le fondamentalisme islamique contemporain ne serait qu’un avatar de la modernité. L’auteur passe en revue tour à tour la façon de gérer ou de « domestiquer » l’ambigüité inhérente au texte coranique, à la Tradition, enfin aux relations entre sexes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

L’apport de l’islamologie et de l’arabistique allemandes
La tolérance à l’ambiguïté
« Dieu parle-t-il avec des variantes » ?
La domestication de l’ambiguïté dans la tradition
Réhabilitation de l’Islam et critique de l’Occident

Aperçu du début du texte

Le débat sur la place de l’Islam dans les sociétés contemporaines, qui s’est amplifié dans le monde musulman aussi bien qu’en Europe occidentale depuis quelques décennies, se caractérise par une forte tendance des controversistes de tous bords à essentialiser l’islam, en le présentant comme un ensemble de croyances, de connaissances et de pratiques fermées et figées. L’apport de l’islamologie dans ce débat est tout compte fait très restreint. Aussi faut-il saluer le geste d’un spécialiste de littérature arabe médiévale lorsqu’il descend dans l’arène armé de sa profonde connaissance des sources anciennes. C’est ce qu’entreprend de faire Thomas Bauer dans cet ouvrage.

L’apport de l’islamologie et de l’arabistique allemandes

On pourrait dire que son essai est typiquement allemand. Il affirme par exemple dans l’introduction, qu’il y a eu assez peu de livres qui traitent de l’islam de façon large, et évoque les auteurs, « la plupart professeurs, qui ont au moins la moitié de leur vie d’éru...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Heyberger, « De l’ambiguïté en Islam », Revue de l’histoire des religions, 3 | 2012, 403-412.

Référence électronique

Bernard Heyberger, « De l’ambiguïté en Islam », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 3 | 2012, mis en ligne le 01 septembre 2015, consulté le 29 novembre 2014. URL : http://rhr.revues.org/7910

Haut de page

Auteur

Bernard Heyberger

École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris
Institut d’étude de l’Islam et des sociétés du monde musulman, Paris
bernard.heyberger@ehess.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org