Navigation – Plan du site
II. Objets symboles ou objets agissants

À la recherche du rituel dans l’objet offert à l’Aphrodite d’Argos

Looking for ritual in the object offered to Aphrodite in Argos
Hélène Aurigny
p. 645-662

Résumés

Les offrandes consacrées à Aphrodite dans son sanctuaire dominant l’agora à Argos sont les témoins des pratiques votives et des rites qui s’y déroulaient. Pourtant, l’interprétation de cette documentation archéologique reste difficile : ces offrandes sont-elles des « objets rituels » ? Cette notion, qui ne va pas de soi, permet-elle de reconstituer la place et le rôle de ces objets dans les rites pratiqués dans ce sanctuaire ? Certains d’entre eux peuvent avoir été utilisés dans le rite ou être porteurs d’une image évoquant clairement des pratiques rituelles précises ; mais plusieurs catégories restent énigmatiques, même si l’analyse de l’ensemble du matériel votif permet d’éclairer certains aspects du culte et des rites en l’honneur d’Aphrodite.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

La découverte des offrandes
Des objets utilisés dans le rite ?
Les cratères miniatures
Une figuration des rites ?
Représentation du rituel ou participation au rituel ? Les catégories d’offrandes et les types offerts
De mystérieux « objets rituels »
Le geste d’offrande : un élément du rite ?
Les figurines de plomb : une catégorie spéciale d’offrande à Aphrodite ?

Aperçu du début du texte

La religion grecque est couramment présentée comme « ritualiste », organisée autour de l’observation de rites destinés à permettre aux hommes d’entrer en communication avec les dieux. L’archéologie du rite se propose de retrouver dans la matérialité des vestiges découverts des traces de ces pratiques. Poser la question de l’objet rituel offre une perspective intéressante pour qui étudie la religion grecque antique à travers ses manifestations matérielles et la documentation archéologique livrée par les sanctuaires. En effet, l’objet permettrait d’accéder à des pratiques rituelles disparues, à des gestes et des actes exécutés lors de cérémonies religieuses.

Dès que l’on cherche l’« objet rituel », on se trouve confronté à plusieurs difficultés. Non seulement cette expression ne correspond pas à une catégorie de pensée antique, mais le problème est d’identifier par l’archéologie ce qui peut correspondre à cette notion. D’une part, un très grand nombre d’objets ont été déposés dans les ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hélène Aurigny, « À la recherche du rituel dans l’objet offert à l’Aphrodite d’Argos », Revue de l’histoire des religions, 4 | 2014, 645-662.

Référence électronique

Hélène Aurigny, « À la recherche du rituel dans l’objet offert à l’Aphrodite d’Argos », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 4 | 2014, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://rhr.revues.org/8322 ; DOI : 10.4000/rhr.8322

Haut de page

Auteur

Hélène Aurigny

Centre Camille Jullian Aix Marseille Université
UMR 7299 MMSH, 5 rue du Château de l’Horloge 13094 Aix-en-Provence Cedex 2
aurigny@mmsh.univ-aix.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org