Navigation – Plan du site
IV. Des images rituelles ?

L’objet et son image dans le rituel

Contribution à la connaissance des usages cultuels en Géorgie au début du Moyen Âge
The object and its image in the ritual. Exploring cultic practices in Georgia in the early Middle Ages
Nina Iamanidzé
p. 797-817

Résumés

L’étude tente d’établir les rapports entre l’objet, l’image sur l’objet et la liturgie proprement dite à travers le matériel archéologique géorgien, qui propose un usage des images où la richesse et la complexité des programmes vont au-delà de la simple définition iconographique. Le recours fréquent aux représentations d’objets rituels révèle que le répertoire des monuments géorgiens au début du Moyen Âge puise non seulement dans les textes bibliques et hagiographiques mais aussi dans le rituel, notamment dans la divine liturgie. Cette référence à la liturgie permet d’établir la fonction de l’objet et, dans certains cas, d’émettre des hypothèses sur la reconstitution du rituel.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Les stèles en pierre : contextes et décors
Les scènes de baptême: le rite et son image
Images sculptées, miroir du rituel

Aperçu du début du texte

Christianisée au début de ive siècle, la Géorgie a connu un long cheminement de développement culturel. Cette composante majeure de l’Orient chrétien, qui a assimilé les rites et les traditions de la religion chrétienne, a activement contribué au processus de développement de l’art de l’Orient byzantin. Le corpus géorgien des images en usage au cours des vie-xe siècles rassemble un vaste groupe de monuments et d’objets cultuels, remarquables par leur décor et leur précocité. La sculpture apparaît comme l’expression artistique la plus caractéristique de cette époque, quand les concepteurs géorgiens recouraient rarement aux autres moyens d’expression artistique. Ce matériel archéologique demeure mal connu et pose de nombreux problèmes d’interprétation; l’une des principales difficultés, particulièrement épineuse, concerne l’établissement des rapports entre l’objet, l’image sur l’objet et la liturgie proprement dite. La première précaution pour l’aborder est de ne pas englober sous le ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nina Iamanidzé, « L’objet et son image dans le rituel », Revue de l’histoire des religions, 4 | 2014, 797-817.

Référence électronique

Nina Iamanidzé, « L’objet et son image dans le rituel », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 4 | 2014, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 26 mars 2017. URL : http://rhr.revues.org/8335 ; DOI : 10.4000/rhr.8335

Haut de page

Auteur

Nina Iamanidzé

Orient et Méditerranée, UMR 8167
nina.iamanidz@college-de-france.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org