Navigation – Plan du site

La biographie spirituelle : une littérature de figuration

Notes critiques
Spiritual Biography: a figurative literature
Antoinette Gimaret
p. 363-371
Référence(s) :

Jacques Le Brun, Sœur et amante. Les biographies spirituelles féminines du xviie siècle, Genève, Droz, 2013, 273 p., ISBN 978-2-600-00552-4.

Résumés

Jacques Le Brun, spécialiste des biographies spirituelles féminines du xviie siècle français, a réuni en un volume une dizaine d’articles consacrés à ce corpus spécifique. Il en éclaire les principaux enjeux à la fois spirituels, littéraires et anthropologiques et montre dans quelle mesure le genre biographique peut se définir comme une entreprise de (re)figuration de l’expérience spirituelle, une expérience qui se situerait elle-même toujours au carrefour d’une appartenance confessionnelle, d’une érotique et d’un fait de discours. Outre sa grande richesse méthodologique, ce recueil d’articles offre une réflexion passionnante sur l’usage des « lieux communs » dans le champ de la spiritualité et sur la place centrale dévolue au corps féminin, à la fois creuset et écueil de la sainteté.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Des pistes méthodologiques
Du cas individuel à la figure : réflexions sur le lieu commun
Mutations et réversibilités du signe corporel

Aperçu du début du texte

La biographie spirituelle est un genre abondant dans toute l’Europe catholique du xviie siècle. En effet, si le Concile de Trente a conduit au renouveau d’une hagiographie officielle centrée sur les saints fondateurs et les grandes figures de la Contre-Réforme, il a favorisé également la rédaction, à l’intérieur des couvents féminins, de milliers de Vies restées le plus souvent manuscrites et consacrées à des figures de « spirituelles » majoritairement en marge de la sainteté reconnue. À la fois documents historiques, témoignages hagiographiques et textes littéraires, ces biographies sont essentielles pour comprendre les représentations et les pratiques spirituelles de cette époque. Jacques Le Brun, qui en explore depuis plus de trente ans le versant français, a réuni en un volume une dizaine d’articles consacrés à ce genre complexe. On ne peut que saluer cette mise en recueil, qui souligne la cohérence du parcours de recherche de l’auteur et confirme une approche fondatrice de ces ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Antoinette Gimaret, « La biographie spirituelle : une littérature de figuration », Revue de l’histoire des religions, 3 | 2015, 363-371.

Référence électronique

Antoinette Gimaret, « La biographie spirituelle : une littérature de figuration », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 3 | 2015, mis en ligne le 01 septembre 2018, consulté le 24 mars 2017. URL : http://rhr.revues.org/8411 ; DOI : 10.4000/rhr.8411

Haut de page

Auteur

Antoinette Gimaret

Université de Limoges

antoinette.gimaret@unilim.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org