Navigation – Plan du site

Le Noé biblique dans ses diverses perspectives littéraires

Biblical Noah from his Diverse Literary Perspectives
Stéphanie Anthonioz
p. 499-518

Résumés

Le nom de Noé, dans la Bible, rappelle immédiatement le déluge (Gn 6–9) dont il est le héros, sauvant l’humanité d’une destruction totale. Mais son histoire se réduit-elle à celle du déluge ? Comment définir ce héros et rendre compte de ce qu’il représente dans les traditions des différents livres bibliques ? Notre article, dans une approche littéraire mais également historique et comparatiste, replacera ainsi Noé dans des ensembles et des contextes toujours plus vastes, en commençant par le récit du déluge (I), puis l’histoire des origines (II), le Pentateuque (III), les Prophètes (IV), enfin les deutérocanoniques (V). La question du nom sera, en dernier lieu, étudiée et mise en rapport avec les différentes perspectives littéraires analysées ainsi qu’avec quelques traditions mésopotamiennes (VI).

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Perspective littéraire I. Le récit du déluge (Gn 6–9)
Perspective littéraire II. L’histoire des origines (Gn 1–11)
Perspective littéraire III. Le Pentateuque
Perspective littéraire IV. Les Prophètes
Perspective littéraire V. Les deutérocanoniques
Perspective comparatiste VI. Le nom et la fonction du héros diluvien

Aperçu du début du texte

Le nom de Noé, dans la Bible, rappelle immédiatement le déluge (Gn 6–9) dont il est le héros, sauvant l’humanité d’une destruction totale. Mais son histoire se réduit-elle à celle du déluge ? Il est vrai qu’en dehors de ce récit, les sources bibliques sont maigres à son sujet. Gn 5,29 introduit le personnage en faisant référence à sa naissance et à sa généalogie, Is 54,9 est une allusion au déluge biblique et à son idéologie, par l’expression des « eaux de Noé », et Ez 14,14‑20 présente le personnage élevé à un statut héroïque comparable à celui de Daniel et de Job. Une histoire donc pour le moins circonscrite malgré une renommée indéniable ! Comment définir ce héros nommé Noé et rendre compte de ce qu’il représente dans les traditions littéraires et idéologiques des textes bibliques, voilà le projet de cet article, dans une approche certes littéraire, mais également historique et comparatiste. Le héros va ainsi être replacé dans des ensembles littéraires et des contextes historique...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphanie Anthonioz, « Le Noé biblique dans ses diverses perspectives littéraires », Revue de l’histoire des religions, 4 | 2015, 499-518.

Référence électronique

Stéphanie Anthonioz, « Le Noé biblique dans ses diverses perspectives littéraires », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 4 | 2015, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 22 juin 2017. URL : http://rhr.revues.org/8462 ; DOI : 10.4000/rhr.8462

Haut de page

Auteur

Stéphanie Anthonioz

Université catholique de Lille
UMR 7192 Proche-Orient – Caucase : langues, archéologie, cultures
stephanie.anthonioz@orange.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org