Navigation – Plan du site

« Le ciel est partout » : l’espace spirituel dans la pensée de Jacob Boehme

“Heaven is everywhere” : The spiritual space in Boehme’s thought
Mariel Mazzocco
p. 5-19

Résumés

Considéré par Alexandre Koyré comme l’un des penseurs les plus énigmatiques de l’univers, Jacob Boehme – dénommé le Philosophus Teutonicus – soulève encore aujourd’hui bien des questions et constitue un défi interprétatif. Cet article se propose d’analyser la notion d’espace dans les écrits mystiques de Boehme et de retracer la topographie spirituelle de l’âme perdue dans les chemins invisibles du ciel ou égarée dans les ténèbres.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

La réception d’un penseur énigmatique
Lumières et ténèbres : deux mondes inconciliables ?
Une renaissance magique

Aperçu du début du texte

La réception d’un penseur énigmatique

En 1800, dans sa préface à la première édition française de l’Aurora de Jacob Boehme, Louis Claude de Saint-Martin avouait que la doctrine du théosophe allemand « pénètre dans des régions où nos langues manquent si souvent de mots pour s’exprimer ».

C’est durant un long séjour à Strasbourg vers la fin du xviiie siècle que Saint-Martin, dit le Philosophe Inconnu, avait découvert l’œuvre du Philosophus Teutonicus. Séduit par la dimension métaphysique de Boehme, Saint-Martin se lança dans une entreprise à la fois compliquée et délicate : traduire les livres du cordonnier mystique de Görlitz. Il se consacra à cette tâche avec un tel enthousiasme qu’il dut interrompre momentanément la rédaction de ses propres ouvrages pour se dédier exclusivement au travail de traduction. L’auteur de L’homme de désir et de Ecce homo trouva dans les écrits de Boehme des convergences avec sa propre pensée, notamment au sujet de l’accès à la connaissance divine. Plongé da...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mariel Mazzocco, « « Le ciel est partout » : l’espace spirituel dans la pensée de Jacob Boehme », Revue de l’histoire des religions, 1 | 2016, 5-19.

Référence électronique

Mariel Mazzocco, « « Le ciel est partout » : l’espace spirituel dans la pensée de Jacob Boehme », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 1 | 2016, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 23 mars 2017. URL : http://rhr.revues.org/8481 ; DOI : 10.4000/rhr.8481

Haut de page

Auteur

Mariel Mazzocco

Université de Genève
mariel.mazzocco@unige.ch

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org