Navigation – Plan du site

Les juifs et la nation au Moyen Âge

Jalons pour une étude
Jews and the Nation in the Middle Ages: Groundwork for a Study
Juliette Sibon et Claire Soussen
p. 219-235

Résumés

Si les médiévistes ont mis en évidence, depuis les travaux fondateurs de Colette Beaune, la pertinence du concept de nation pour définir les constructions étatiques de la fin du Moyen Âge, les études consacrées à une éventuelle « nation juive » médiévale ont longtemps fait défaut. Après avoir souligné les précautions méthodologiques nécessaires pour approcher ce sujet sensible, nous examinerons les sources latines et hébraïques, exégétiques et pratiques afin de recenser la terminologie qui pourrait la désigner à l’époque médiévale. Nous essaierons d’éclairer les sens revêtus par les termes de natio iudeorum ou gens iudeorum rencontrés dans les documents à la lumière des réflexions contemporaines sur le concept de nation au Moyen Âge, et surtout des sentiments exprimés par les médiévaux eux-mêmes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Historiographie et histoire de la nation au Moyen Âge
Nature et limites des entités politiques juives au Moyen Âge

Aperçu du début du texte

Les hérétiques nous harcèlent en faisant remarquer que Dieu a repoussé la fin de cet exil, plus durable que les autres. Mais ce n’est pas surprenant car Dieu ne punit pas une nation à moins que la mesure de ses péchés ait été pleine […] Pourtant, la rédemption se traduira par la ruine, la destruction, le meurtre et l’éradication de toutes les nations, elles et les anges qui les protègent, ainsi que leurs dieux, comme il est écrit « Le Seigneur punira le résident des cieux dans les cieux et les rois de la terre sur la terre » [Isaïe 24, 21]. Jérémie aussi a dit « N’aie crainte Jacob, mon serviteur, dit le Seigneur, car je suis avec toi, j’anéantirai toutes les nations parmi lesquelles je t’ai dispersé, mais toi je ne t’anéantirai pas » [Jer. 46, 28]. Tu vois que Dieu détruira toutes les nations sauf Israël, comme Dieu nous l’a promis par Moïse.

Cet extrait du Sefer Niẓẓaḥon yashan, ou Vieux livre de polémique, composé sans doute à la fin du xiiie siècle en terre ashkénaze, et constitu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Juliette Sibon et Claire Soussen, « Les juifs et la nation au Moyen Âge », Revue de l’histoire des religions, 2 | 2017, 219-235.

Référence électronique

Juliette Sibon et Claire Soussen, « Les juifs et la nation au Moyen Âge », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 2 | 2017, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://rhr.revues.org/8733 ; DOI : 10.4000/rhr.8733

Haut de page

Auteurs

Juliette Sibon

Université d’Albi
sibonjuliette@aol.fr

Claire Soussen

Université de Cergy-Pontoise
claire.soussen@wanadoo.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org