Navigation – Plan du site
Perceptions et définitions de la nation par les juifs eux-mêmes

Translatio Andalusiae. Constructing Local Jewish Identity in Southern France

Translatio Andalusiae. La construction d’une identité juive locale dans le Sud de la France
Ram Ben-Shalom
p. 273-296

Résumés

Cet article explore la question de la cohésion d’un groupe national parmi les Juifs du sud de la France. Les nombreuses frontières politiques et l’expulsion des Juifs du Languedoc (1306) nous offrent l’opportunité d’examiner localement l’identité de groupe de ces Juifs, par contraste avec une conception plus large de la nation juive. L’analyse de certains documents hébraïques présente l’expulsion des juifs comme la “destruction de mon pays natal”. Il y a là un exemple éclairant d’une conception socio-culturelle unitaire de la Provence qui ne reconnaissait pas les frontières politiques. La tradition juive andalouse constitue le premier marqueur de cette identité provençale.

Haut de page

Notes de l’auteur

This research was supported by the I-CORE Program of the Planning and Budgeting Committee and The Israel Science Foundation (grant No. 1754/12).

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Provinṣah” (Jewish Provence) as a Native Land: The Notion of a Local National Group
Who Were the “True” Heirs of Jewish Al-Andalus?

Aperçu du début du texte

The Jewish centre in Southern France [the regions of Provence, Languedoc and Roussillon] lay at the heart of Jewish settlement in Western Europe – between the communities of Spain, Italy, France and Germany [Ashkenaz]. As a result of its geographical location, it not only absorbed elements of the cultures of neighbouring Jewish centres but also, in the course of forming its own independent and unique collective identity, spearheaded some of medieval European Jewry’s most important cultural-religious developments. To cite only a few examples: the comprehensive project for the translation of philosophical and scientific works from Arabic into Hebrew, which facilitated the transmission and assimilation of the literary achievements of the Jews of Muslim Spain (al-Andalus); the creation of the Maimonidean-Aristotelian philosophical school, which provoked spiritual and socio-religious debate throughout the Jewish world; and the first known historical appearance of the esoteric discipline ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ram Ben-Shalom, « Translatio Andalusiae. Constructing Local Jewish Identity in Southern France », Revue de l’histoire des religions, 2 | 2017, 273-296.

Référence électronique

Ram Ben-Shalom, « Translatio Andalusiae. Constructing Local Jewish Identity in Southern France », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 2 | 2017, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://rhr.revues.org/8739 ; DOI : 10.4000/rhr.8739

Haut de page

Auteur

Ram Ben-Shalom

The Hebrew University of Jerusalem
Ram.Ben-Shalom@mail.huji.ac.il

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org